AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les jardins suspendus de Babylone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gini81
Squatteur(se) VIP
Squatteur(se) VIP


Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 43
Localisation : dans le dojo si tu ne voie pas cherche moi mieux
Fonction : jardinier peintre
Hobbie : famille,judo, amis, ...
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 0
XP force: 2

MessageSujet: Les jardins suspendus de Babylone   Dim 15 Mar - 10:38

Les jardins suspendus de Babylone


Entre 605 et 562 av.JC, Nabuchodonosor fait édifier à Babylone des somptueux jardins inspirés du pays persan dont son épouse garde la nostalgie. Les anciens les considèrent comme l'une des sept merveilles du monde . L'immense temple de verdure,haut de 25mètres, se dresse comme un pont tendu entre la terre et ciel. Le socle mesure 120m de côté.
On escalade par des degrés les vingt terrasses en gradin soutenu par des murs épais et des colonnes pour laisser passer la lumière vers les appartements royaux, disposé en un vaste amphithéâtre. Les plates-formes des terrasses formée en bloc de pierres sont recouvertes de couche superposées, la première faite de roseaux et de bitume, la deuxième de deux lits de briques unies par le ciment, la troisième de lames de plomb. Sur ce revêtement imperméable, une épaisse couche de terreau permet le développement des grands arbres. Une colonne de soutien creuse et renferme les appareils hydrauliques amenant l'eau et l'euphrate jusqu'au sommet au moyen de chaine a godets. L'eau s'écoule vers les terrasses inférieures par des plans inclinés . Les deux terrasse supérieure sont relié entre elles par un escalier monumental. Le sol artificiel porte des arbres “capable de charmer la vue par leurs dimensions et leur beauté” et censé évoquer le doux pays persan. On imagine une riche végétation palmiers dattiers, les cèdres du Liban, de cyprès, de pins et de sapins, associée à une luxuriante floraison des plantes balsamiques, de jasmin d'Arabie, de mimosa, de lis et de roses.

Dîtes-moi, chères amies et amis cette description historique ne vous fait-elle pas rêver?
En ce qui me conserne, moi oui! 7emeciel

_________________

Pensez, vivez et revenez après.

(GINI OLG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 1534
Age : 31
Localisation : Ici et nul part ailleurs
Fonction : Admin tout puissant
Hobbie : Faire chier tout le monde ! Niak !
Date d'inscription : 04/06/2006

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 1
XP force: 2

MessageSujet: Re: Les jardins suspendus de Babylone   Mar 17 Mar - 5:00

En fait c'est Nabuchodonosor II du nom ^^
Et hop je rajoute des images...Héhé I'm the best





Voyons ce que Wikipédia nous dit :
[color=Wheat]La réalité historique de ces jardins est de nos jours sérieusement remise en cause. Au XIXe siècle,
l'archéologue H. Rassam situe les jardins au nord de la cité à
proximité du palais extérieur. Lors des grandes fouilles allemandes, Robert Koldewey suggère qu'une construction voûtée du palais sud aurait pu supporter un toit en terrasse
et ainsi correspondre à l'emplacement de ces fameux jardins. En fait,
aucune localisation formelle n'a été trouvée. Ce qui ajoute au doute
des archéologues et des historiens c'est qu'aucun des documents cunéiformes trouvés sur le site de Babylone ne fait allusion à ces jardins. Il est en effet curieux qu'un roi comme Nabuchodonosor II qui ne cesse de se féliciter de ses réalisations (murailles, portes, palais, etc.) reste muet sur ces hypothétiques jardins.

Au cours des années 1990, l'assyriologue anglaise Stéphanie Dalley a émis une hypothèse qui semble plus plausible, à savoir que les historiens de l'Antiquité aient confondu Ninive et Babylone. En effet, aucune source babylonienne ne mentionne les jardins, aucun auteur grec classique n'y fait allusion (Hérodote par exemple est totalement muet sur le sujet). Les seuls auteurs y faisant référence sont des historiens de l'époque hellénistique ou romaine dont il est fréquent qu'ils confondent les deux capitales des deux empires précédant l'empire perse. Enfin les souverains assyriens, en particulier au VIIe siècle av. J.-C., font construire dans Ninive des jardins. Un texte de Sennachérib évoque ainsi ceux qu'il a fait aménager et décrit les machines nécessaires pour l'irrigation. Un bas-relief du palais d'Assurbanipal montre une colline couverte de végétation et alimentée en eau par un aqueduc et un système de canaux. Par ailleurs, nous savons que, du fait de l'encaissement des cours d'eau, l'irrigation avait recours à un système de « vis sans fin » qui, en tournant, faisait remonter l'eau jusqu'au niveau des cultures. Les cultures ainsi irriguées, semblaient donc suspendues, ou, en tout cas, nettement au-dessus du niveau de l'eau. Stéphanie Dalley en conclut que les jardins suspendus étaient donc à Ninive et non à Babylone. Cette explication, quoique probable, reste cependant encore en débat.


voici ce que dit un autre site :
L'épouse d'origine perse du roi Nabuchodonosor II (605-562 av. J.-C.) , Amytis, petite-fille d'Astyage (584-550 av. J.-C.), dernier roi des Mèdes (peuple nomade de l'Iran ancien), avait le mal du pays et regrettait les montagnes et les collines boisées qui peuplaient son paysage d'enfance . Le roi , selon l'historien Flavius Josèphe (37-100), fit aménager les jardins suspendus pour elle .

L'historien grec Diodorus de Sicile (90- 20 av. J.-C.), Strabon (58 av. J.-C. - entre 21 et 25 après J.-C.), géographe grec et Quinte-Curce, historien romain, les ont décrits. Malgré les nombreux textes qui sont parvenus jusqu'à nous, on ne peut trouver aucune notion précise sur ces jardins. Voici une description qu'en a faite Diodorus.

"On y montait par des degrés, sur des terrasses posées les unes sur les autres en sorte que le tout présentait l'aspect d'un amphithéâtre [...] . La colonne la plus élevée, de cinquante coudées de haut, supportait le sommet du jardin [...] . Les plates-formes des terrasses étaient composées de blocs de pierre [...] . Ces blocs étaient recouverts de roseaux, d'asphalte, de briques , de plomb, et d'une masse de terre suffisante pour recevoir les racines des plus grands arbres. Ce sol artificiel était rempli d'arbres de toutes espèces, capables de charmer la vue [...] . Les colonnes [...] donnaient accès aux appartements royaux. Une seule de ces colonnes était creuse du sommet jusqu'à la base; elle contenait des machines hydrauliques qui faisaient monter du fleuve une grande quantité d'eau."




Les archéologues ricanent bien de cette description mais elle a au moins le mérite de perpétuer le souvenir de ces jardins si riches en opulence et en extravagance.

Strabon nous les décrit comme étant un carré de cent vingt mètres de côté, constitué par plusieurs étages de terrasses . Ces terrasses étaient supportées par des voûtes, retombant sur de lourds massifs creux remplis de terre: on parvenait ainsi à y faire pousser de grands arbres. L'eau était amenée aux différents niveaux par des machines élévatoires qui, peut-être étaient simplement du genre des norias; et la communication entre les étages successifs était assurée par des escaliers qui faisaient le tour des piliers.

De récentes découvertes nous permettent d'affirmer que les jardins suspendus de Babylone ont réellement existé et ne sont pas juste le fait de récit de voyages et d'imagination .

_________________
Votre Fondatrice-Admin toute puissante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkhumourteam.darkbb.com
Gini81
Squatteur(se) VIP
Squatteur(se) VIP


Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 43
Localisation : dans le dojo si tu ne voie pas cherche moi mieux
Fonction : jardinier peintre
Hobbie : famille,judo, amis, ...
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 0
XP force: 2

MessageSujet: Re: Les jardins suspendus de Babylone   Mer 18 Mar - 0:47

Merci pour ces précisions que je trouve vraiment interessantent. Je ne sais pas où est la vérité, la description que j'ai trouvé me plais tellement que j'ai envie d'y croire.

_________________

Pensez, vivez et revenez après.

(GINI OLG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les jardins suspendus de Babylone   Aujourd'hui à 3:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Les jardins suspendus de Babylone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES JARDINS SUSPENDUS DE BABYLONE (vers -580?) Merveille du Monde Antique
» DES JARDINS A VISITER
» Les Jardins Couverts.
» JDR "Nains et Jardins"
» [UploadHero] Effroyables jardins [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le grand salon :: Le Jardin-
Sauter vers: