AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'asphyxie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gini81
Squatteur(se) VIP
Squatteur(se) VIP


Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 43
Localisation : dans le dojo si tu ne voie pas cherche moi mieux
Fonction : jardinier peintre
Hobbie : famille,judo, amis, ...
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 0
XP force: 2

MessageSujet: L'asphyxie   Mar 3 Aoû - 10:03

L'asphyxie
Cette année particulièrement, les végétaux risquent de souffrir d'asphyxie des racines.

Définition
Etat des parties des végétaux (généralement les racines) qui se trouvent privées d'oxygène, dans un sol trop compact ou inondé ou encore dans une eau stagnante.
Le degré d'asphyxie varie en fonction des genres et des espèces; mais la plus grande partie des végétaux de nos jardins n'aime pas avoir les pieds dans l'eau.

Le diagnostic
Lorsque les racines souffrent d'asphyxie, se sont les parties aériennes des végétaux qui périclitent! Les racines pourrissent ou les collets sont attaqués par un champignon et se sont les feuilles qui se nécrosent, puis sèchent! Souvent, le jardinier amateur ne fait pas la relation entre les deux phénomènes car, seules les jeunes branches et le feuillage changent de couleur. Croyant à une maladie le propriétaire pulvérise un fongicide qui ne fait pas d'effet.
La lutte contre l'asphyxie se concentre sur deux objectifs: l'aération du sol et la destruction des champignons du genre phytophthora.

La lutte
Cette année, on ne devra pas attendre l'apparition des dégâts pour lutter contre l'asphyxie des racines. Partout, où l'eau est restée sur les terrains durant de nombreuses semaines ou à plusieurs reprises, il faudra aérer le sol à l'aide d'un fossoir ou d'une triandine. Il n'est pas nécessaire d'affiner la motte mais de provoquer des entrées d'air, donc d'oxygène, jusqu'au niveau des racines. Ne cédez pas à la tentation de faire des trous à l'aide d'une barre à mine que vous piqueriez dans la terre en lui donnant un mouvement de rotation car, dans les sols argileux, vous feriez certes un trou mais ces parois lissées ne laisseraient pas l'engrais entrer dans le terrain. Pour les jeunes arbres fruitiers, un labour d'une surface d'un mètre de diamètre autour des troncs sera bénéfique.
L'asphyxie favorise, comme déjà dit, le développement d'un champignon appelé Phytophthora; cette maladie fongique provoque le dépérissement des sujets atteints à partir du collet. L'écorce de la base des troncs malades dégage une odeur de moisi et, lorsqu'on la soulève, on remarque la couleur brun rouge caractéristique d'un liber détruit par le champignon. Si les plantes ne sont pas encore trop atteintes, on peut effectuer un arrosage avec un produit fongique systémique. Malheureusement, ces matières actives sont coûteuses et, de plus, on n'arrive pas toujours à sauver le sujet: L'arrachage devient alors inévitable. Il faut ensuite changer, ne pas remettre un même arbre à la place, et si possible, arroser la zone infectée avec du fongicide. Un bon labour en profondeur et en largeur permet d'aérer le sol avant une replantation.

_________________

Pensez, vivez et revenez après.

(GINI OLG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'asphyxie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Asphyxie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le grand salon :: Le Jardin-
Sauter vers: