AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 P2P - Informations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crash.8
Modos
Modos


Masculin
Nombre de messages : 1382
Age : 33
Localisation : Sur Terre
Fonction : Ma fonction actuelle
Hobbie : Mes hobbies bien sur..... programmer
Date d'inscription : 22/06/2006

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 1
XP force: 1

MessageSujet: P2P - Informations   Mer 10 Oct - 7:18

P2P : vent de panique sur les serveurs eDonkey ?


Les adeptes du téléchargement l'auront sans doute déjà remarqué : il se passe des choses inhabituelles sur le réseau eDonkey et les principaux serveurs européens utilisés pour la mise en relation des différents utilisateurs apparaissent hors ligne ou ne répondent plus aux requêtes des utilisateurs. Pour certains, la cessation d'activité de grands noms du P2P comme les DonkeyServer, BigBang ou BytesDevil sonne le glas d'eMule tandis que d'autres tempèrent, et rappelle l'efficacité du protocole décentralisé Kademlia. Certains, enfin, tirent la sonnette d'alarme et évoquent un possible blocage généralisé du réseau par les fournisseurs d'accès à Internet au niveau européen. eDonkey dans la tourmente ? A défaut de réponses définitives, voici un tour de la question.

Concrètement, que se passe-t-il ?

Contrairement à ce que certains laissent entendre, il n'existe à l'heure actuelle aucune coalition européenne visant à barrer définitivement la route au trafic à destination du réseau eDonkey et si certains fournisseurs d'accès à Internet brident effectivement le P2P, ils ne le font à notre connaissance pas plus sévèrement aujourd'hui qu'ils ne le faisaient hier.

Historiquement, le réseau eDonkey repose sur une série de serveurs, chacun étant capable d'accueillir un nombre donné d'internautes. Ces serveurs centralisent les fichiers disponibles et les utilisateurs connectés au réseau. A partir de ces données, ils mettent en relation les différents clients eMule pour que A puisse télécharger chez B pendant que B récupère lui-même un fichier chez C.

Depuis une quinzaine de jours, il est avéré que certains de ces serveurs, parmi les plus importants en termes de capacité (plusieurs centaines de milliers de clients simultanés), ne répondent plus correctement aux requêtes des internautes : ils ne renvoient plus de résultats de recherche, n'assurent plus la mise en relation entre les clients ou sont tout simplement inaccessibles.

Bien que les performances globales du réseau eDonkey souffrent de la baisse de régime de certains de ses plus solides piliers, la machine ne s'arrête pas de tourner, notamment parce qu'il reste de nombreux serveurs en activité. De plus, le client eMule intègre en effet depuis plus de deux ans un nouveau protocole, baptisé Kademlia, qui présente la particularité de changer chaque utilisateur en un mini serveur capable de gérer des mises en relation et d'accueillir des recherches de fichiers. Kademlia fonctionne de façon parfaitement décentralisée : couper une tête ne servirait à rien puisque chaque entité du réseau est une tête en puissance. Le réseau est donc virtuellement indestructible, à moins qu'une décision radicale soit imposée aux fournisseurs d'accès.



Pourquoi ces quelques serveurs ne fonctionnent-ils plus correctement ?

Chacun de ces serveurs est administré par une petite équipe, qui se charge de récolter les fonds nécessaires à l'achat ou à la location des machines, ainsi que de la gestion de ces dernières. Le statut de ces administrateurs vis à vis de la loi est relativement flou car les serveurs eDonkey n'hébergent pas les contenus qu'ils servent à faire circuler, à l'exception des oeuvres et programmes libres de droit. De fait, ils ne diffusent aucun fichier illégal au sens strict du terme, même s'il parait difficile de réfuter leur rôle dans la circulation de contenus soumis au droit d'auteur.

Différents associations telles que l'Ifpi (Fédération internationale du disque) tentent régulièrement d'intimider les administrateurs de ces serveurs. L'une d'elles, basée aux Pays-Bas et baptisée Brein - pour Bescherming Rechten Entertainment Industrie Nederland - affirme dans une note datée du 14 septembre être à l'origine de la mise hors ligne de douze serveurs eDonkey. La Brein indique avoir fait parvenir un avertissement aux hébergeurs utilisés par certains de ces serveurs. Bien qu'elle reconnaisse ne pas forcément détenir l'identité des administrateurs qui se cachent derrière ces machines, elle suppose que ces avertissements ont porté leurs fruits. « Parfois, les sites ou les serveurs disparaissent sans prévenir. Les responsables ne veulent jamais admettre que cela a à voir avec nous », déclare Tim Kuit, en charge des destinées de la Brein.

D'autres auraient pris le parti de réduire leurs activités par crainte de futures représailles. Ce serait par exemple le cas des administrateurs des fameux « Donkey Server ». Cette marque de prudence pourrait être rapprochée de récentes décisions prises en Allemagne et visant à intensifier la riposte contre ceux qui administrent des serveurs dédiés aux échanges de fichiers, puisque l'on parle maintenant d'une amende de 20.000 euros par morceau de musique. De quoi faire réfléchir les plus audacieux, même s'il faut en théorie que les fichiers soient stockés sur le serveur pour que la responsabilité de l'administrateur soit engagée.

Non, eMule n'est pas mort, et les quelques phénomènes constatés ces derniers jours ne signifient pas que le réseau eDonkey va s'éteindre. Bien qu'imparfait, Kademlia pallie en partie le manque de serveurs, et certains ne tarderaient pas à remettre sur pied de nouvelles machines dans des pays laxistes si la fermeture des poids lourds était avérée. Mais n'en déplaise aux partisans de la libre circulation des oeuvres de l'esprit, des mesures visant à étouffer les réseaux P2P finiront sans doute par être mises en place. De l'arsenal judiciaire utilisé pour lutter contre les pirates à la petite semaine au filtrage qui pourrait être imposé aux FAI, les moyens de riposte contre le P2P ne manquent pas.



Source

_________________
www.DTSoft.fr.st

"Vive les Glands " dit le Scratounet à grandes quenottes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.DTSoft.fr.st
Crash.8
Modos
Modos


Masculin
Nombre de messages : 1382
Age : 33
Localisation : Sur Terre
Fonction : Ma fonction actuelle
Hobbie : Mes hobbies bien sur..... programmer
Date d'inscription : 22/06/2006

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 1
XP force: 1

MessageSujet: Re: P2P - Informations   Dim 21 Oct - 14:37

The Pirate Bay dépose des plaintes pour piratage !


La semaine dernière a été particulièrement mouvementée dans le monde du Peer To Peer et du piratage. Celle-ci a notamment été marquée par la mise hors circuit d'un certain nombre de serveurs liés au réseau eDonkey / eMule. Les jours passés ont également mis sous les projecteurs une firme assez peu connue du grand public : MediaDefender.



Spécialisée dans la surveillance, la traque des utilisateurs des réseaux P2P, cette société se charge également de « polluer » ces mêmes réseaux avec de faux fichiers aux noms alléchants. MediaDefender est principalement financé par les maisons de disques et par Hollywood. MediaDefender aide effectivement, moyennant finances, les ayants-droits à dénicher les pirates sur les réseaux P2P.

Dernièrement, pas moins de 700 Mo d'emails confidentiels, liés à cette même société ont été piratés et récupérés par un groupe de hackers au nom assez équivoque de « MediaDefender-Defenders », qui s'est ensuite chargé de les distribuer sur BitTorrent. Ces emails ont mis au grand jour un certain nombre de pratiques critiquables, mais ils ont surtout donné au site The Pirate Bay des billes pour riposter face à Hollywood qui cherche depuis longtemps à mettre le site (spécialisé dans la recherche et l'hébergement de fichiers trackers BitTorrent) hors circuit.

Les emails volés à MediaDefender prouvent effectivement qu'un certain nombre de studio et de maisons de disques ont engagé des hackers afin de trouver des moyens techniques (mais illégaux) pour rendre le site inaccessible. Les nombreuses tentatives judiciaires pour rayer The Pirate Bay de la toile ont toutes échoué, cela aurait donc encouragé certains ayants-droits à user de moyens pas vraiment en règle. Une manière de procéder qui rappelle l'affaire TorrentSpy / MPAA.

Suite à cette découverte, The Pirate Bay a annoncé aujourd'hui sur son site avoir déposé des plaintes pour « tentatives de sabotage, attaques par dénis de service, hacking et spamming » contre les labels suivants :

* Twentieth Century Fox (Suède)
* Emi Music (Suède)
* Universal Music Group (Suède)
* Universal Pictures (Nordique / Scandinavie)
* Paramount Home Entertainment (Suède)
* Atari (Nordique / Scandinavie)
* Activision (Nordique / Scandinavie)
* Ubisoft (Suède)
* Sony Bmg Music Entertainment (Suède)
* Sony Pictures Home Entertainment (Nordique / Scandinavie)



Reste maintenant à voir ce que tout cela va donner concrètement. Affaire à suivre ...


Source

_________________
www.DTSoft.fr.st

"Vive les Glands " dit le Scratounet à grandes quenottes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.DTSoft.fr.st
Admin
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 1534
Age : 31
Localisation : Ici et nul part ailleurs
Fonction : Admin tout puissant
Hobbie : Faire chier tout le monde ! Niak !
Date d'inscription : 04/06/2006

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 1
XP force: 2

MessageSujet: Re: P2P - Informations   Lun 22 Oct - 9:10

super embarrassé Ca fait transpirer ça...
J'ai même pitié pour certains maintenant... embarras total

*me gardera toujours le silence... cérémonieux

_________________
Votre Fondatrice-Admin toute puissante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkhumourteam.darkbb.com
Crash.8
Modos
Modos


Masculin
Nombre de messages : 1382
Age : 33
Localisation : Sur Terre
Fonction : Ma fonction actuelle
Hobbie : Mes hobbies bien sur..... programmer
Date d'inscription : 22/06/2006

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 1
XP force: 1

MessageSujet: Re: P2P - Informations   Lun 22 Oct - 12:21

La dure vie d'un pirate.

silence Gros vent 01

_________________
www.DTSoft.fr.st

"Vive les Glands " dit le Scratounet à grandes quenottes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.DTSoft.fr.st
Crash.8
Modos
Modos


Masculin
Nombre de messages : 1382
Age : 33
Localisation : Sur Terre
Fonction : Ma fonction actuelle
Hobbie : Mes hobbies bien sur..... programmer
Date d'inscription : 22/06/2006

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 1
XP force: 1

MessageSujet: Re: P2P - Informations   Lun 22 Oct - 13:18

RIAA : premier procès pour téléchargement illégal


Des quelque 26.000 personnes poursuivies aux Etats-Unis par les groupes de défense des intérêts de l'industrie de la musique pour téléchargement illégal, seule Jamie Thomas, du Minnesota, a refusé de conclure un arrangement. Cette femme de trente ans, mère de deux enfants, devient ainsi la première internaute américaine à comparaitre devant les tribunaux parce qu'elle est accusée d'avoir partagé 1702 morceaux de musique sur Internet au moyen du logiciel de peer-to-peer (P2P) Kazaa.

Jusqu'ici, les pressions exercées par la RIAA (Recording Industry Association of America) ont toujours eu raison des velléités contestataires de ses cibles puisque les différentes procédures engagées se sont toujours soldées par des accords à l'amiable, l'internaute convaincu de téléchargement illégal acceptant généralement de verser quelques milliers de dollars en échange de l'abandon des poursuites.

Jamie Thomas entend bien se défendre des accusations portées à son encontre, et clame son innocence, affirmant n'avoir jamais téléchargé ou installé le logiciel Kazaa. Les faits auraient pourtant été constatés par Safenet, société commanditée par les maisons de disque pour la surveillance des réseaux, qui indique que des fichiers étaient partagés à partir de sa machine le 21 février dernier. Le défendeur affirme qu'elle n'est pas responsable de ces actes qui pourraient avoir été commis par un pirate venu de l'extérieur alors que son avocat n'exclut pas une éventuelle erreur de Safenet.

Instiller le doute dans l'esprit des jurés chargés d'examiner ce dossier pourrait lui permettre d'échapper à une éventuelle sentence, même s'il semble avéré que sa ligne Internet a été utilisée pour ces échanges, tandis que le compte Kazaa identifié utilise le pseudonyme avec lequel Jamie Thomas s'est inscrite à divers services en ligne. Il aurait par ailleurs été remarqué que le disque dur de l'accusée avait été changé quinze jours après les faits qui lui sont reprochés, ce que les demandeurs n'ont pas manqué d'assimiler à une tentative de dissimulation d'actes passés. Ce nouveau disque ne comporte effectivement pas la moindre trace du logiciel Kazaa. Il aurait toutefois été remplacé légitimement, dans le cadre de sa garantie auprès de la chaîne BestBuy et bien avant que la RIAA ne se manifeste auprès de Jamie Thomas.

Cary Sherman, président de la RIAA, s'étonne presque qu'il ait fallu aussi longtemps pour que ce type d'affaires passe en justice. « Nous pensons que nous sommes engagés dans un long combat pour instaurer l'idée selon laquelle la musique a une valeur et constitue une propriété qui doit être respectée », a-t-il justement déclaré. Le verdict, qui pourrait être rendu dans les heures à venir, constituerait en cas de victoire des maisons de disque, la première condamnation officielle formulée pour téléchargement illégal par un tribunal américain.


Mon Avis :
On peut télécharger se que l'on veut.. mais pas des MP3. Surtout si on le partage. Un jour, y vont s'attaquer aux personnes qui ont des fichiers MP3 de Lorie.... pour avoir des fichiers qui nuit à leurs cerveaux.



Source

_________________
www.DTSoft.fr.st

"Vive les Glands " dit le Scratounet à grandes quenottes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.DTSoft.fr.st
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: P2P - Informations   Aujourd'hui à 22:48

Revenir en haut Aller en bas
 
P2P - Informations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [HRP] Informations RP sur Ryes et l'arrivée de tout voyageur
» INFORMATIONS INEDITES ! UN MESSAGE SPECIAL POUR TOUS LES NOUVEAUX CONVERTIS !
» Nous manquons d'informations (répétitive)
» Des Informations importantes le 08 Janvier 2013 au Japon !
» Gang des Pyromanes/ Informations & Recrutement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Informatique et programmation :: Internet et nos fichiers-
Sauter vers: