AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 dossier tomate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Aimez vous les tomates ?
Oui l'été c'est génial pour les salades.
0%
 0% [ 0 ]
En tomata pour les pizzas j'adore.
0%
 0% [ 0 ]
Les tomates farci mode maison c'est trop bon.
0%
 0% [ 0 ]
Moi je les mange sous toutes les formes possible et imaginable.
100%
 100% [ 2 ]
je n'aime pas trop ça donc j'évite d'en manger
0%
 0% [ 0 ]
Je déteste les tomates et je n'en mange pas
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Gini81
Squatteur(se) VIP
Squatteur(se) VIP


Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 43
Localisation : dans le dojo si tu ne voie pas cherche moi mieux
Fonction : jardinier peintre
Hobbie : famille,judo, amis, ...
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 0
XP force: 2

MessageSujet: dossier tomate   Ven 3 Juil - 15:37

J'ai trouver sur un site tout un tas d'informations sur la tomate qui me semblent interessantes, a vous de juger.

HISTORIQUE DE LA TOMATE

La tomate (lycopersicum esculentum) est une plante herbacée qui fait partie de la famille des solanacées comme la pomme de terre, le piment, l'aubergine, le tabac et la belladonne.

La tomate fut d'abord cultivée au Pérou, pays d'origine de la pomme de terre.
La tomate proviendrait d'une solanée sauvage, une tomate cerise, qui existe encore au Mexique, dans la région de Veracruz. Les plants étaient semblables à de la vigne et donnaient des petits fruits connus localement sous le nom de tomalt.

Plus tard, les indiens du Mexique la cultivèrent parmi les plants de maïs.
Les conquérants espagnols découvrirent alors des fruits amers de la grosseur d'une cerise et la rapportèrent en Europe.
Il est curieux de noter que ces dernières années, on s'est donné du mal pour créer des tomates cerises, alors que celles-ci sont les mères de toutes les tomates !

En 1544, elle était connue en Europe grâce aux écrits d'un certain Mathiolus qui lui trouvait des points communs avec la Mandragore, réputée aphrodisiaque. On la baptisa donc pomme d'amour.
Les italiens l'adoptèrent aussitôt et la nommèrent pomo d'oro, c'est à dire pomme d'or, en raison de sa couleur jaune. D'ailleurs, tomate se dit encore aujourd'hui pomodoro en italien.
Ils la consommèrent dès 1550 alors que les autres pays européens la cultivait comme plante ornementale et la considérait encore comme vénéneuse à cause de sa famille (les solanacées comme la belladonne et le tabac).

Au XVIIIe siècle, au sud de Naples, des jardiniers italiens la cultivaient régulièrement et l'appelait alors "pêche de loup". A la fin de ce siècle apparaissent en Italie les premières usines de fabrication de sauce tomate.

Les italiens mirent 200 ans avant de l'utiliser dans leurs recettes et 300 ans pour obtenir des plants portant des grosses tomates et ce n'est finalement qu'au début du XXe siècle qu'elle s'est finalement répandue.
C'est donc grâce aux italiens, et non pas aux espagnols qui l'importèrent en Europe, que la tomate s'est répandue à travers le monde pour reconquérir finallement l'Amérique...

Aujourd'hui, la plante tropicale s'est adaptée à des régions plus froides que celles de son pays d'origine et la tomate est cultivée dans les pays chauds ou tempérés dans le monde entier.

LES SEMIS DE TOMATE

Il est préférable d'acheter des semences chez le grainetier car la plupart des maladies sont transmises par les graines.
Toutefois, vous pouvez conserver les graines de vos tomates pour l'année suivante. Les graines de tomates hybrides ne sont stables qu'une seule année. Ainsi, la seconde année, vous pourrez obtenir cinq variétés de cinq graines différentes.
La période des semis

La tomate exige au moins quatre mois de culture. C'est la raison pour laquelle les semis ont lieu la plupart du temps dans la maison en février ou mars, les plants commencés trop tôt peuvent commencer à "nouer" avant la plantation.
Les semis en pleine terre réussissent rarement avec notre climat. Toutefois, les tomates laissées sur le tas de compost peuvent donner parfois des résultats intéressants.
Les contenants pour vos semis

L'utilisation des caissettes est la plus répandue pour gagner de l'espace.
Les pots sont aujourd'hui de plus en plus utilisés, les plantules recevant plus de lumière ont moins tendance à s'étioler. En outre, comme il n'y a pas de repiquage, la croissance des plants est plus rapide.
Enfin les pots biodégradables, bien que non réutilisables, présentent l'avantage d'éliminer tout risque de propagation de maladie par des pots mal nettoyés. Les pots sont enfouis avec les plants, évitant ainsi le choc d'une transplantation.
Enfin, des mottes de tourbe ou de vermiculite comprimées peuvent également être utilisées comme contenants après avoir été réhydratées.
Les terreaux de semis

Mettre un peu de gravier au fond des caissettes pour assurer un bon drainage.
Le terreau à semis doit être renouvelé tous les ans pour éviter les maladies. Il doit être léger, un mélange de tourbe, de vermiculite et de perlite conviendra parfaitement.
Certains remplissent seulement au trois quart les pots et complètent au fur et à mesure du développement du plant, d'autres préfèrent les remplir à ras bord pour bénéficier d'un meilleur éclairage. Le terreau doit être préparé peu de temps avant le semis.
Espacement des semis

Veiller à arroser le terreau avec de l'eau tiédie et tasser légèrement le substrat humide.
Ensemencez en rangées espacées de 5 cm.
Recouvrez les graines d' un mélange de sable et de tourbe tamisé.
Couvrez les caissettes pour maintenir l'humidité et réduire l'évaporation. Vous pouvez aussi les recouvrir d'un papier journal et d'une vitre, les semis n'ayant pas besoin de lumière pour germer mais de chaleur.
La germination

Il faut une semaine et une température comprise entre 20 et 30°C pour que la germination se fasse.
Dès l'émergeance des plantules, il faut alors donner le plus de lumière possible à vos plants pourqu'ils se développent.
Si la lumière du jour est insuffisante, complétez là par un éclairage artificiel.
Arroser au moins une fois par semaine avec ci-possible une solution enrichie en phosphore et en potassium.

REPIQUAGE ET PLANTATION DE LA TOMATE .

Le repiquage sert à favoriser la formation de nouvelles racines, à attenuer les effets d'étiolement, à selectionner les meilleurs plants du semis.
Le repiquage s'effectue entre l'ouverture des cotylédons et l'apparition de la deuxième "vraie feuille", c'est à dire environ 15 à 20 jours après le semis.
Le repiquage

Après avoir éliminé les plants les plus faibles, manipulez les plantules par les cotylédons pour éviter d'endommager la tige. Enterrez les plants jusqu'aux premières feuilles en tassant le terreau tout autour.
Les plants repiqués doivent être exposés à l'ombre le temps que la reprise se fasse.
Maintenez le terreau humide avec une température de 18°C environ.
L'arrosage et la fertilisation

Arrosez en mélangeant à l'eau un engrais soluble riche en azote, en phosphate, potassium et sels minéraux tout en prenant soin d'éviter de toucher le feuillage. Rincez ensuite à l'eau claire.
Si les plants se développent trop rapidement, réduire les arrosages mais maintenir la fertilisation.
L'endurcissement des plants

L'endurcissement des plants est une étape indispensable avant la plantation proprement dite. Cela consiste à baisser la température à environ 15 °C en interrompant la fertilisation et en réduisant les arrosages.
Ne pas hésiter à sortir les plants la journée et les rentrer pour la nuit.
L'endurcissement permettra aux plants de mieux supporter le choc de la plantation.
Les plants du commerce

Evidemment les étapes du semis et du repiquage peuvent être évités en achetants des plants du commerce.
Le plant idéal doit avoir une vingtaine de cm de hauteur avec des racines bien développées, un feuillage bien vert et ne pas porter de fleurs.
Achetez les de préférence juste avant de les planter en prenant soin de les endurcir quelque peu si nécessaire.
Le moment de la plantation

Il est courant d'attendre la fin des "saints de glace", c'est à dire mi-mai, avant de planter les tomates. Personnellemnt, je me méfie davantage de la lune rousse. Généralement, la plantation des tomates s'effectue fin mai, voire début juin, lorsque les risques de gelées ont disparu.
Il est possible d'avancer le moment de la plantation en protégeant les tomates sous des cloches (j'utilise des bouteilles d'eau en plastique).
La préparation

L'automne précédant (pour les terres lourdes) ou un mois avant (pour les terres légères), du compost a été répandu sur l'emplacement destiné aux tomates et autres légumes associés (maïs, courges, etc.).
Il convient d'ameublir la terre quelques jours avant la plantation, de creuser des trous d'environ 20 cm de profondeur et de diamètre.
Fixer de solides tuteurs sur le coté des trous. Ceux-ci doivent être espacés d'environ 80 cm.
La mise en place

Essayez de garder le maximun de terre autour des racines. Pressez la terre autour du plant et veillez à maintenir le sol humide jusqu'à la reprise. Ensuite évitez de trop arroser.

LA CULTURE DE LA TOMATE

La tomate doit être cultivée dans un endroit ensoleillé, exposé au sud et à l'abri du vent, ci possible près d'une haie.
Des températures inférieures à 10°C lors de la floraison provoquent la déformation des fruits et le dépérissement des plants.
La tomate préfère les terrains légers, frais et biens drainés. Ce qui compte, c'est la matière organique qui va être incorporée au sol.
La tomate en culture associée :

Certaines plantes protègent la tomate des insectes, stimule sa croissance ou lui donnent de l'ombre.
Les principaux amis de la tomate sont les oeillets d'inde, les capucines, les soucis, le basilic, le persil, la ciboulette.
Par contre, elle tolère difficillement le voisinage des choux, des cornichons, du fenouil et des concombres.
Dans le potager on l'associera avantageusement avec le maïs et les cucurbitacées.
La fertilisation :

La tomate a besoin d'azote pour se développer. L'arroser 2 fois à 15 jours d'intervale avec un purin d'ortie dilué à 1/10 dès que le plant a bien repris.
Attention un excès d'azote provoquera un developpement excessif des feuilles au détriment des fruits et risquera de causer l'apparition d'une maladie.
Le phosphore est indispensable pour la formation des racines. Il stimulera également l'apparition des fleurs et la fructification. Un manque de phosphore causera un verdissement excessif des feuilles. Celles-ci prendront, sur le dessous, une couleur violacée avant de tomber.
Le purin de consoude prendra le relais du purin d'ortie car il est moins riche en azote et favorise la fructification par sa richesse en potassium.
Il existe dans le commerce des engrais spécifiques pour la culture des tomates. Tout le monde ne pouvant faire son purin, vous pourez l'utiliser en veillant toutefois à bien lire le mode d'emploi afin de ne pas dépasser les doses prescrites.
Les apports d'engrais doivent se faire 1 à 2 fois par mois tout au plus, un excès de fertilisation nuirait à la cuture. Si les plants se fanent c'est probablement un excès d'engrais.
L'arrosage :

Les tomates aiment un sol humide mais pas détrempé. Un manque d'eau pertubera l'absortion du calcium et des éléments nutritifs du sol.
En moyenne, les tomates doivent recevoir environ 3 cm d'eau par semaine mais tout dépend du temps, du sol... Dans les sols légers, il faudra arroser plus souvent que dans les sols lourds.
Arroser de préférence le matin, ci possible avec de l'eau non glacée et en évitant de mouiller le feuillage.
Le paillage :

Le paillage maintient l'humidité du sol et améliore l'aération des racines. Il consiste à couvrir le sol autour des plants de 5 à 10 cm de feuilles séchées, de paille, de tourbe...
Les paillis synthétiques conviennent également à condition d'incorporer les engrais auparavant.
La pollinisation :

Ce sont les abeilles et le vent qui assurent la pollinisation des fleurs. Si vous cultivez des tomates en serre ou à l'intérieur, il faudra probablement polliniser manuellement les fleurs à l'aide d'un pinceau fin.
La taille :

La taille est nécéssaire pour améliorer la pénétration de la lumière, régulariser la ramification et favoriser la fructification.
La taille à une tige est idéale pour les variétés précoces car elle avance la récolte d'environ 15 jours. Toutefois elle diminue le rendement des plants.
La taille a deux tiges produit davantage de fruits. Dès que la tige principale atteint 20 cm, pincez-la pour former 2 tiges et supprimer les pousses latérales. Pincez plus tard les 2 tiges au dessus du 4e bouquet floral.
La taille à tiges multiples se pratique sur les plants à grands développement. Pincez la tige principale quand le plant atteint une hauteur de 30 cm. Laisser pousser quatre ou cinq pousses latérales. Pincez plus tard les tiges au dessus du 4e bouquet floral.
La suppression des drageons ou "gourmands" :

Les drageons ou "gourmands" se forment entre la base de la tige de la feuille et le tronc. Ces "gourmands" doivent être enlevés au fur et à mesure qu'ils apparaissent car ils puiseront beaucoup de sève au détriment de la future récolte.
Cette opération s'appelle l'édrageonnage. Elle consiste à "pincer" entre le pouce et l'index d'un mouvement sec les drageons.
L'ététage et l'effeuillage :

L'ététage des plants de tomates consiste à enlever, en le "pinçant", le boutton terminal de la tige principale.
Cette opération se fait quelques semaines avant la fin de la récolte pour favoriser le mûrissement des derniers fruits avant les premières gelées.
L'effeuillage consiste à enlever les feuilles malades, les feuilles qui jaunissent, les feuilles qui touchent la terre...
En fin de saison, certaines feuilles peuvent aussi être enlevées pour faciliter la maturation des fruits qui recevront alors davantage de soleil.
Maladies et parasites :

La rotation des cultures est le meilleur moyen d'éviter les maladies et d'éloigner les insectes. Eviter en premier lieu de cultiver des tomates près d'autres solanacées comme les pommes de terre, les piments, les aubergines.
De mauvaises conditions de culture favorisent les maladies :
Attention aux excès d'engrais, surveillez les arrosages, et veillez à ce que vos tomates ne manquent pas d'éléments nutritifs. Si vous repérez des plants ou des fruits malades, brûlez les !
Le purin d'ortie est efficace pour prévenir et lutter contre le mildiou. Il doit alors être plus concentré (1/8) que celui utilisé en fertilisation (1/10).
_________________

_________________

Pensez, vivez et revenez après.

(GINI OLG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 1534
Age : 31
Localisation : Ici et nul part ailleurs
Fonction : Admin tout puissant
Hobbie : Faire chier tout le monde ! Niak !
Date d'inscription : 04/06/2006

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 1
XP force: 2

MessageSujet: Re: dossier tomate   Mar 7 Juil - 9:42

Ca a l'air bien complet mais là j'avoue que je vais faire ma magot barbare mais... c'est trop long, y'a pas d'illustration, ça décourage tout ça... embarras total malédiction

_________________
Votre Fondatrice-Admin toute puissante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkhumourteam.darkbb.com
Gini81
Squatteur(se) VIP
Squatteur(se) VIP


Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 43
Localisation : dans le dojo si tu ne voie pas cherche moi mieux
Fonction : jardinier peintre
Hobbie : famille,judo, amis, ...
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 0
XP force: 2

MessageSujet: Re: dossier tomate   Mer 8 Juil - 12:59

Bien , je comprends car c'est ce que je me suis dis quand j'ai posté le sujet.
Pour les illustrations il faudrait que j'en cherche.( ça doit se trouver assez facilement)
La diffilcultée pour moi, vas être de poster une image car je ne maitrise pas encore cela.
Mais pourriez vous voter au sondage de mon sujet s'il vous plais.

_________________

Pensez, vivez et revenez après.

(GINI OLG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 1534
Age : 31
Localisation : Ici et nul part ailleurs
Fonction : Admin tout puissant
Hobbie : Faire chier tout le monde ! Niak !
Date d'inscription : 04/06/2006

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 1
XP force: 2

MessageSujet: Re: dossier tomate   Ven 10 Juil - 3:11

Y'a pas de réponse approchant de la mienne donc je ne vote pas.

_________________
Votre Fondatrice-Admin toute puissante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkhumourteam.darkbb.com
Gini81
Squatteur(se) VIP
Squatteur(se) VIP


Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 43
Localisation : dans le dojo si tu ne voie pas cherche moi mieux
Fonction : jardinier peintre
Hobbie : famille,judo, amis, ...
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 0
XP force: 2

MessageSujet: Re: dossier tomate   Ven 10 Juil - 16:14

Le problême, c'est que je ne vois pas qu'elle question j'aurais pu rajouter.
Mais pas d'inquiétudes cela n'est vraiment pas grave.
Par contre j'invite, toutes celles et tous ceux qui liront (où qui ne liront pas) mon post à voter pour le sondage. Merci d'avance a tout le monde


Déjà dehors
.

_________________

Pensez, vivez et revenez après.

(GINI OLG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dossier tomate   Aujourd'hui à 3:32

Revenir en haut Aller en bas
 
dossier tomate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dossier Corruption 2:L'ONU et l'argent vole par JC Duvalier
» Fidel Castro dans le dossier Haiti-Clinton: On ne peut rien improviser en Haiti
» Raoul Peck s''adresse au prés. René Preval dans le dossier de la Dominicanie
» Le dossier "keating five" scandale dont MC Cain était impliqué
» Soupe a la tomate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le grand salon :: Le Jardin-
Sauter vers: