AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Poèmes d'un ami du monde virtuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1534
Age : 32
Localisation : Ici et nul part ailleurs
Fonction : Admin tout puissant
Hobbie : Faire chier tout le monde ! Niak !
Date d'inscription : 04/06/2006

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 1
XP force: 2

MessageSujet: Poèmes d'un ami du monde virtuel   Lun 8 Oct - 5:27

Gabriel d'un autre forum que je fréquente a écrit:
*LA CAGE*

Enfermé entre les barreaux,
Il rêve de s'envoler
Dans ce ciel bleu et beau
Il veut sa liberté.

S'échappant de sa prison,
Il décolle vers l'horizon
Dépliant ses ailles
Il cherche la délivrance.

Mais qui a dit que cet oiseau était libre?
Car sans branche ni sol pour se poser
Il est condamné à mourir.

Pour l'entendre agoniser,
Pour le voir souffrir,
Mon esprit souffre pour le laisser entrer.

Sans passer ni futur,
Il ère dans ses cieux eternel
Et dans l'espoir d'un mortel
D'entrer dans sa urne obscure.

Il prefére la douleur à la mort
Et l'enfer au néant.
Affaibli et ne supportant plus son corps,
Il est comme perdu dans son élement.

A la recherche d'un trésor invisible
L'oiseau errera à jamais dans une cage
Il n'a plus de retour possible
Dans cet univer d'éthalonage.




*LE DÉMON*

Sans cesse à mes côtés s'agite le démon
Il nage autour de moi comme un air impalpable.
Je l'avale et le sens qui brûle mon poumon
Avec un air dangereux et fatal.

Il me conduit ainsi loin du regard de Dieu
En jetant dans mes yeux plein de confusion
Et l'appareil sanglant de la destruction
Sans voir la trompette de l'ange dans les cieux.

Dors en paix, dors en paix, étrange créature
Dans ton tombeau mystérieux,
Vous que dans votre enfer mon âme a poursuivi
Désaltérant vos soifs inassouvies.

Et quand l'heure viendra d'entrer dans la nuit noire
Vous regarderez la face de la mort
Sans haine et sans remord.

Les sanglots des martyrs et des suppliciés
Vous ne vous en êtes point encore rassasié.
Vos entrailles hurlent la faim
En enfers, rampe et meurs misérablement
Ton supplice aura t-il jamais une fin ?

Plain moi... Sinon je te maudit !



*INCESTE*

Quel est ce sentiment ?
Punis par les êtres divins,
Il est interdit que je le ressent,
Mais cela va au-delà du destin.

Je ne sais comment lui avouer,
Ni par quel chemin passer.
Et pourtant ce lien d’amitié
Me rend heureux et libérer.

Part une soirée de solitude
Je l’ai croisé par hasard
Dans ses montagnes rudes.

Mais il était déjà trop tard,
Qu’elle est devenue mon frère
Beau et généreux
Dont je suis amoureux.

Sans qu’il le sache,
Je reste silencieux
Soufrant de cette lâcheté
Tout en priant les cieux.

Il ne sais pas que son ignorance m’encombre
Il ne me voit pas comme je le veux,
Alors je reste cacher dans l’ombre
Sans briser ce sentiment heureux.



*LE PARDON*

Je le sais
Je t’ai blessé.
Et pourtant c’était sans faire exprès,
Que tu ma déjà oublier.

Je te demande pourquoi ?
Pourquoi tu ma laisser
Dans cet univers narquois,
Celui dans lesquels tu ma abandonner

Amour du vice et amour du rire
Tu n’as pas prit en compte tes responsabilité,
Toi que je rêve de tenir
Dans mes bras pour te serrer

Tu es partit dans rien dire
Et sans écouter mes mots d’adieu
Tu as quitté cette terre
Et qui sais ce qu’en pensent les dieux

Tu aurais pu tout simplement
Détourner ta tête souveraine
Pour ne pas voir cette scène obscène
Qui était ingrat et mal faisant

Ris-tu de ma sombre détresse ?
Toi qui me versais parfois quelque douce caresse.

Il est maintenant trop tard
Pour que tu constate mon profond regret.
Alors j’aiguise lentement sur mon cœur,
Le poignard, pour assouvir ton bonheur.

Moi, mon âme est fêlée
Et je peux désormais rejoindre
Pour ne plus te voir pleuré

Je veux dormir ! Dormir plutôt que vivre
Dans un sommeil aussi doux que la mort
Pour ne plus voir sur ton visage des remords.



*PUNITION*

Avons-nous donc commis une action étrange ?
Expliquez si vous pouvez mon trouble et mon effroi
Je frissonne de peur quand vous dite : « Mon ange »
Et cependant je sans que mon esprit va vers vous

Je n’arrive plus à restez stable.
Pour que mon cœur s’ouvre au ciel
Et pour que j’aime mon semblable,
Qu’est-il arrivé à cet être éternel ?

Viens sûr mon cœur, âme cruelle et sourde
Démons adorés, monstre aux aires indolent,
Je veux longtemps plongé mes doigts tremblants
Dans l’épaisseur de votre peau lourde.

Descendez, descendez lamentable victimes
Descendez le chemin de l’enfer éternel !
Plongez au plus profond du gouffre, ou tous les crimes
Flageller par le vent qui ne vient pas du ciel.

Ombre folle, courez au but de vos plaisir
Jamais vous ne pourrez assouvir votre rage,
Et votre châtiment naîtra de vos plaisirs.

Loin des peuples vivants, errantes, condamnés
A travers les déserts courrez comme des loups ;
Faites votre destin âme désordonnés
Et fuyez l’infini que vous portez en vous.


*REGRET*

Je ne suis que le reflet
De l’ombre de mes frères.
J’ai envi de disparaître
Le temps d’un regret.

De cet imprévu soudain
J’ai senti des larmes de chagrin
D’une douloureuse peine
Qui pourtant restait sereine.

Je me sens coupable
De cette nuit passagère,
D’avoir été incapable
De pressentir ta misère

Je t’ai pris de force
A cause de mon humeur féroce
Et je n’ai compris tes larmes
Que durant ce drame.

Je fais ce que je peux
Pour te rendre heureux
Mais cela reste insuffisant
A mon geste dégoûtant.



*DESTRUCTION*

Au milieux de ce ciel ténébreux,
J’ai vu descendre un être monstrueux.
Son aspect était écœurant
Et son odeur répugnant

Au milieu de ce souffle de terreur
Il est descendu dévaster
Cette terre déjà brisé
Par cette vision d’horreur.

Aussi magnifique qu’épouvantable,
Il c’est posé sur ce sol misérable
A la recherche d’un destin accomplir
Et je me suis précipité pour l’accueillir.

Il avait le sourire mesquin
En sachant qu’il devait tuer
Et un visage malin
Sachant qu’il devait assassiner.

Un cœur de démon dans un corps d’ange,
Il dégageait de se corps une aura étrange,
Il avait dans les yeux de la corruption
Et suivait le chemin de la destruction.


Voila voila bonne lecture ^^ et n'hésitez à dire que c'est pourri XD !!
[/b]

Perso je les adore ces poèmes ! Heureusement que ce sont des êtres humains derrière les écrans... Même à je-ne-sais-pas-combien-de-km-d'écarts !
Bon allez, je vous laisse dans le virtuel j'ai des choses à faire dans le réel ! smoked

Et oui, tu vas en entendre parler jusqu'à ta mort ! (tu te reconnaîtras.)

_________________
Votre Fondatrice-Admin toute puissante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkhumourteam.darkbb.com
Gini81
Squatteur(se) VIP
Squatteur(se) VIP
avatar

Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 44
Localisation : dans le dojo si tu ne voie pas cherche moi mieux
Fonction : jardinier peintre
Hobbie : famille,judo, amis, ...
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 0
XP force: 2

MessageSujet: Re: Poèmes d'un ami du monde virtuel   Lun 8 Oct - 8:59

Ne pas répondre a, une telle provocation de divergence d'opinions me parait de la par de la personne concerné être un signe d'intelligence.Qui a terme n'amènerait que une seule chose c'est que deux amis se fâchent et cela serai trop grave.Une telle histoire ne vaut pas l'amitié qu'ils partagent. Car au font ils s'adorent.
Je dirai[color:d309=red:d309]t ici simplement que ces textes sont beaux ,même si je les trouves spéciaux .
De plus je crois savoir qui est l'auteur....
Je ne trouve que 9 fautes sur 18

_________________

Pensez, vivez et revenez après.

(GINI OLG)


Dernière édition par le Lun 8 Oct - 15:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1534
Age : 32
Localisation : Ici et nul part ailleurs
Fonction : Admin tout puissant
Hobbie : Faire chier tout le monde ! Niak !
Date d'inscription : 04/06/2006

Feuille de personnage
LVL:
2/10  (2/10)
Pts de destin: 1
XP force: 2

MessageSujet: Re: Poèmes d'un ami du monde virtuel   Lun 8 Oct - 10:22

18 fautes !

Tu connais gabriel de mon salon de yaoi ?! Ça serait fort ça ! punition

_________________
Votre Fondatrice-Admin toute puissante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkhumourteam.darkbb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poèmes d'un ami du monde virtuel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poèmes d'un ami du monde virtuel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tour du monde virtuel
» Monde Virtuel : 1458, l'Eveil de l'Italie
» Les codes de jeu
» Monde Virtuel: 1805, ou l'Europe Française.
» [Rôles] - Les Personnages de ce monde virtuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Arts :: Littérature-
Sauter vers: